EXCURSIONS DEPUIS L'OLIVETTE

Castelnou

Castelnou

 

Le village de Castelnou, classé parmi "Les Plus Beaux Villages de France" est situé sur la route de Thuir à 28 km d'Eus dans un environnement sauvage au pied des Pyrénées.

s'est développé autour de son château qui est mentionné dès la fin du Xe siècle (au pouvoir des vicomtes de Castelnou). Ce château subit au cours des siècles de multiples turpitudes, tour à tour pris d'assaut, abandonné, acheté, assiégé, envahi, et finalement restauré en 1875. Le village reprend vie dans les années 1950 avec l'arrivée des petits artisans, artistes et commerçants. Il est maintenant fort apprécié par les visiteurs nombreux et enchantés de retrouver une ambiance médiévale dans un très beau paysage.

Palais des Rois de Majorque

Bains de Saint-Thomas

 

Situé au cœur de Perpignan, à 42 km d'Eus, ce palais médiéval a été pendant près d’un siècle le centre de l’éphémère royaume de Majorque.

Ce palais est achevée au XIVè siècle à l'époque où Perpignan était un centre économique, politique et culturel de la Méditerranée médiévale. A partir du XVIè siècle, il est entouré de murailles et transformé en citadelle.

Depuis 1958, le Palais des Rois de Majorque est la propriété du département des Pyrénées-Orientales. Des visites commentées, des concerts et des manifestations culturelles se déroulent dans son jardin et dans les salles.

Les bains de Saint-Thomas les bains sont à 34 km d'Eus, sur la petite commune de Fontpédrouse, à 1150 m d’altitude. C'est là que jaillit une fantastique source d’eau chaude sulfureuse qui sort à 58°C. L’eau thermale de Saint-Thomas est sulfurée, bicarbonatée, riche en fluor, en silice et en oligo-éléments. Son plancton thermal la rend légère et douce pour la peau. Cette eau exceptionnelle a une action antalgique, décontractante, antiallergique et cicatrisante.

Un vaste amphithéâtre de pierres abrite trois bassins en plein air à une température d’environ 37°C équipés de jacuzzis et jets de massages ainsi que deux rampes de douche en eau thermale naturelle. La profondeur maximale est de 1,20 m. L’espace intérieur offre trois salles de hammam, deux jacuzzis, un espace de repos et de relaxation, trois salles de soins et de massages ainsi qu’un salon de thé.

 

Forteresse de Salses

Site des lacs de la Raho

Situé près de Perpignan, à 45 km d'Eus, les lacs de la Raho sont situés sur les communes de Villeneuve-de-la-Raho, Bages, Montescot et Pollestres. Ils offrent 50 ha d’espaces verts et 230 ha de plans d’eau, avec de magnifiques points de vue.

Diverses activités de plein air sont proposées :

Sur terre : Promenade, jogging, VTC / VTT, fitness, aires de pique-nique, pétanque, observation des oiseaux…

Dans l’eau : Pêche, aviron, barque catalane, canoë, pirogue polynésienne, stand-up paddle, voile, baignade surveillée en été.

Situé à Salses-le-Château, près du lac de Barcarès, à 56 km d'Eus, la forteresse de Salses a été construite à la fin du XVe siècle par Francisco Ramiro Lopez, grand architecte espagnol à l'emplacement de sources fort utiles en cas de siège, l'édifice garde l'ancienne frontière. Assiégée, prise et reprise en 1503, 1639, 1640, la place est définitivement conquise par les Français en 1642. Le traité des Pyrénées de 1659 redessine les territoires : moins stratégique, la forteresse perd alors de son importance. À partir de 1691, elle est partiellement restaurée par Vauban.

Mont-Louis

Situé sur la route d'Andorre, à 40 km d'Eus (55 minutes de voiture), Mont-Louis mérite une visite pour son four solaire et pour sa place forte construite par Vauban en 1679. Mont-Louis est à 1600 m d'altitude, sur le territoire du parc naturel des Pyrénées catalanes, au carrefour de trois territoires : la Cerdagne s'ouvrant à l’ouest et au sud-ouest sur l'Espagne, le Conflent qui descend à l'est vers la Méditerranée par la vallée de la Têt et le Capcir rejoignant la France au nord par la vallée de l'Aude.

 

CONSTRUIT EN 1949, C’EST LE PREMIER FOUR SOLAIRE EXPERIMENTAL DU MONDE, édifié par le professeur Félix Trombe à Mont-Louis en raison de l’ensoleillement tout au long de l’année.

Sa mise en service est effective en 1951. La ville de Mont-Louis, édifiée par Vauban sous le règne du "Roi Soleil", est désormais vouée à honorer "le Soleil Roi".

Le premier juillet 1993, après être resté sept ans en sommeil, le four solaire de Mont-Louis est réactivé par l'ingénieur Denis Eudeline qui créé la Société Four Solaire Développement, la première et la seule entreprise au monde à vivre de l'exploitation privée d'un four solaire, c'est-à-dire en autofinancement total, uniquement grâce à la vente des productions de céramiques cuites par la seule concentration des rayons du soleil, d'objets en bronze coulés au four solaire et de bijoux. L'ensemble du four solaire (héliostat, concentrateur et four) est inscrit au titre des monuments historiques en 2008 et est également labellisé

Des visites guidées sont organisées pour expliquer le fonctionnement et l'utilisation du four avec des applications scientifiques comme par exemple : la matérialisation de la concentration solaire au foyer entre 2000°C et 3500°C, l'inflammation de bois, la fusion de métal, la cuisson de céramiques... Grâce à des expériences, on peut comprendre l'importance du four solaire pour la recherche scientifique, pour l’artisanat et pour la lutte contre la pollution.

LA CITADELLE EST CLASSÉE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

Idéalement située pour assurer la défense des nouvelles frontières françaises,

Mont-Louis est une des neuf villes totalement édifiées par Vauban.

Histoire

À la suite du traité des Pyrénées (1659) et à la demande du roi Louis XIV, Vauban, Commissaire général des fortifications, conçoit la place forte de Mont-Louis en 1679 pour défendre le passage vers le Roussillon et la mer Méditerranée. Sur son promontoire, la Citadelle est l'élément de défense de la place forte. Dès sa création, elle a vocation militaire, elle compte alors 2500 soldats.

Outre la situation stratégique privilégiée, le site de Mont-Louis présentait des avantages financiers : le côté nord-est, très abrupt et surplombant la Têt, ne nécessitait aucun travaux. Le voisinage du hameau du Vilar d'Ovança, permettait d'avoir à proximité main-d'œuvre, matériaux, pierres, eau, sable, chaux et bois et également des fontaines, pacages, moulins et cultures. Vauban rapporte aussi la qualité de l'air, "un peu froid mais si sain que les habitants y vivent jusqu'à 100 ans…"

À partir des années 1720, Mont-Louis connaît une certaine décadence et sert entre autres de prison. Mais la ville et la citadelle de Mont-Louis voient leur mission à nouveau affirmée en 1774, jusqu'à la Révolution.

Depuis 1964, le Centre National d'Entraînement Commando (CNEC), véritable « académie » militaire a été installé dans la citadelle. Les moniteurs et instructeurs de l'Armée viennent s'y former mais c'est aussi un centre de formation aux réalités et aux conditions de terrain pour les journalistes, reporters de guerre, élèves des grandes écoles… 

LES VISITES GUIDÉES PROPOSÉES PAR L’OFFICE DE TOURISME permettent de découvrir la ville, la citadelle et le Puits des Forçats. L’église présente des trésors d’art baroque, alors qu’en cheminant sur le Sentier des oiseaux, au pied des remparts, on apprécie au mieux le génie de Vauban et la beauté du site.

 

Carcassonne

Situé à 160 km d'Eus (1h45 de voiture), Carcassone est connu pour sa cité médiévale, visible de loin, qui vaut certainement le détour.

On peut aussi visiter la Bastide Saint-Louis, se balader au bord du canal du Midi et au lac de la Cavayère, lieu de promenade et de détente situé à 10 minutes en voiture de la ville, sans compter les vins et les vignobles de la région.

Histoire de la cité

Vers 300 av.J.C., les Volques Tectosages soumettent les Ibères du Languedoc. En 122 av.J.C., les Romains font la conquête de la Provence et du Languedoc. Ils fortifient l'oppidum qui prend le nom de Carcaso et occupent la région jusqu'à la moitié du Vème siècle.

De 460 à 725, les Wisigoths deviennent maîtres de l'Espagne et du Languedoc. De 725 à 759, la Cité de Carcassonne passe aux mains des Sarrasins qui sont chassés par Pépin le Bref, roi des Francs. C'est avec la dynastie des Trencavel, de 1082 à 1209 que la ville va accéder à un rayonnement exceptionnel. Pendant cette période faste, le Catharisme se développe rapidement. Raymond Roger Trencavel, vicomte de Carcassonne (1194-1209) tolère et protège l'hérésie sur ses terres. Il subit le premier choc de la croisade prêchée par le pape Innocent III et le 15 août 1209, après quinze jours de siège, tout est fini. La Cité et les terres de Trencavel sont attribuées au chef militaire de la croisade, Simon de Montfort, puis en 1224 elles sont cédées au Roi de France. Un nouveau bourg naît en 1262 sur la rive gauche : La Bastide Saint-Louis. 

Mais l'utilisation des nouvelles techniques de guerre (poudre, canon) et surtout le recul de la frontière Franco-Espagnole en 1659 avec la Paix des Pyrénées entraînent peu à peu l'abandon de la cité.

Au XVIIIème siècle, elle n'est plus qu'un quartier misérable et excentré de la ville enrichie par le commerce des vins et la fabrication des draps. Ce n'est que grâce à l'action conjuguée de Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, de Mérimée et du célèbre architecte Viollet-le-Duc qu'elle sera sauvée de la démolition.

Si on décide de prolonger le séjour à Carcassonne, on peut aussi découvrir d'autres centres d'intérêt tels que le moulin à papier, le gouffre géant de Cabrespine, l'abbaye de Fontfroide, les châteaux de Lastours, l'abbaye de Saint-Hilaire, la maison de la truffe d'Occitanie, la grotte de Limousis, le château de Saissac, l'abbaye de Saint-Papoul et l'abbaye de Caunes Minervois...

Andorre

Situé à 130 km d'Eus (2h30 de voiture), la principauté d'Andorre (en catalan Principat d’Andorra), est un état indépendant bordé par l'Espagne et la France. C'est un des plus petits états souverains d'Europe, avec une population de 77 000 habitants en 2019.

La capitale d'Andorre, Andorre-la-Vieille, située à 1 023 mètres est la plus haute d'Europe. La langue officielle est le catalan, la monnaie officielle l'euro

Andorre est constituée principalement de montagnes élevées d'une hauteur moyenne de 1997 m dont le point culminant est la Coma Pedrosa à 2 942 m. Soixante-deux sommets de plus de 2 000 m parsèment son territoire divisé en trois vallées étroites en forme de Y. La rivière Valira, coule vers la Catalogne. En territoire espagnol, cette rivière se jette dans le Sègre, affluent de l'Èbre. Une ceinture de hauts sommets tous d'une altitude supérieure à 2500, isole Andorre de la France. Le col utilisé par la route, le port d'Envalira, est à 2408 mètres d'altitude et marque la ligne de partage des eaux entre l'océan Atlantique et la Méditerranée. Les communications avec l'Espagne, par la vallée du Sègre, en Cerdagne espagnole, sont beaucoup plus faciles.

L'intérêt de visiter Andorre n'est pas seulement de profiter des produits hors taxes que l'on trouve à Andorre-la-Vieille, mais surtout de découvrir une magnifique région de hautes montagnes avec une trentaine de lac, de chalets charmants et de paysages sublimes. On peut pratiquer des randonnées, du cyclotourisme et VTT, visiter les parcs naturels.

L'Andorre abrite aussi cinq stations de ski.

 

Le train jaune

Véritable emblème de la région, le train jaune sillonne les hauteurs des Pyrénées-Orientales depuis un siècle sur un trajet de plus de mille mètres de dénivelé.

Sur 63 km, entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol, le train traverse des décors dignes de cartes postales. C'est un voyage insolite, d'environ 3h, au cœur d’un environnement exceptionnel, quelque part entre montagnes et paysages de vallées et de plateaux, en suivant la vallée de la Têt puis en parcourant le plateau de Cerdagne.

Plusieurs voyages par jour qui traversent les gares suivantes:

Villefranche-Vernet-les-Bains, Serdinya, Joncet,

Olette-Canaveilles-les-Bains, Nyers, Thuès-les-Bains, Thuès-Caranca, Fontpédrouse-St-thomas-les-Bains, Sauto, Planès, Mont-Louis-La Cabanasse,

Bolquère-Eyne, Font-Romeu-Odeillo-Via, Estavar, Saillagouse, Err, Sainte-Léocadie, Osséja,

Bourg-Madame, Ur-les-Escaldes,

Enveitg-Village-Béna-Fanès, Latour-de-Carol-Enveitg